3 recueils de nouvelles à découvrir

Vercors Carver Lyon Livre

Vous aimez lire mais vous cherchez un nouveau genre à tester ? Vous aimeriez bien lire mais vous craignez les pavés à la Zola ? Testez les recueils de nouvelles ! Ce genre littéraire permet de dévorer en quelques pages des histoires passionnantes.

Le silence de la mer et autres récits de Vercors

L’une de mes nouvelles préférées est « Le silence de la mer » de Jean Bruller, plus connu sous son nom de résistant Vercors. Je l’ai lu la première fois au collège. Je l’avais trouvée bien mais sans plus. Plus tard, adulte, je l’ai lue à nouveau. J’ai découvert alors un texte plein de finesse. Une véritable intensité dans cette histoire tient le lecteur en tension jusqu’à la dernière ligne. Elle raconte l’histoire d’une famille française qui héberge un officier allemand durant la seconde Guerre mondiale. Ce livre contient d’autres nouvelles aussi fortes les unes que les autres qui restituent l’atmosphère tragique de cette époque.

Dix rêves de pierre de Blandine Le Callet

Blandine Le Callet, dans ce recueil de dix nouvelles, ressuscite les disparus à partir de dix inscriptions funéraires authentiques. Au fil de ces récits, elle imagine les derniers instants de vie de ces personnages du passé et nous transporte dans le temps. Finalement, ce sont toujours les mêmes sentiments qui animent les femmes et les hommes depuis la nuit des temps. Petit clin d’œil lyonnais : l’une des épitaphes qui a inspiré l’auteur est conservée au Musée gallo-romain de Fourvière.

Parlez-moi d’amour de Raymond Carver

Voici dix-sept nouvelles qui parlent d’amour ! Mais quel amour ? En peu de mots, sans fioriture, Raymond Carver nous plombe dans un univers de solitude. L’amour qui nous raconte n’est que désespérance. Ses personnages sont abîmés par la vie. Et si nous parlions vraiment d’amour comme nous le suggère la dernière nouvelle ? Avec ce recueil, Raymond Carver nous révèle son secret d’une histoire réussie « Entrer, sortir, ne pas s’attarder » et d’un style efficace « Rognez, rognez, et rognez encore ». Cette leçon est devenue mon fil rouge durant l’écriture de mon livre Instants lyonnais.

Encore envie de lecture ?

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *