Bébé arrive : comment s’équiper pas cher ?

bébé baby occasion
Image libre de droits by freestocks-photos, source pixabay.com

Ça y est, c’est officiel : il y a un petit bébé en cours ! Félicitations ! Maintenant, il va falloir préparer son arrivée : peindre sa future chambre, acheter tout l’équipement de puériculture nécessaire pour les soins, choisir de jolis vêtements pour votre crevette… Vous allez voir, l’addition monte vite ! Pourtant, ce n’est pas une fatalité : vous pouvez offrir le meilleur à votre enfant en optant pour l’occasion. Voici mes bons plans pour trouver tout ce dont vous aurez besoin pour accueillir votre petit amour.

L’incontournable : Le Bon Coin

Avec Le Bon Coin, c’est l’occasion de donner une deuxième vie aux objets et de repenser notre rapport à la consommation : avons-nous réellement besoin d’acheter de tous ces produits neufs pour être heureux ? Pourquoi jeter ce qui fonctionne encore ? En devenant parents, c’est aussi le moment de réfléchir au monde que nous voulons laisser après notre passage sur Terre. Vous avez besoin de vous équiper pour accueillir votre enfant, d’autres personnes ont besoin de vider leurs placards. Le Bon Coin est l’interface pour vous mettre en relation et pour une économie circulaire. Une fois que je n’ai plus besoin de certains produits, je remets en vente sur Le Bon Coin : l’opération est finalement nulle !

Pour vous vêtir durant la grossesse, habiller votre bout de chou et équiper votre maison de tout le matériel de puériculture, le marché de l’occasion permet d’acheter tout ce dont vous avez besoin sans casser votre Livret A. Je suis toujours très surprise du prix des vêtements ou des produits pour bébé. Durant ma grossesse et, encore, aujourd’hui, je consulte régulièrement Le Bon Coin. Mes achats : couffin, transat, tapis d’éveil, baignoire, Manduca, chancelière, poussette… L’inconvénient : les personnes qui ne répondent jamais. Grr ! Ça m’agace.

Pour les vêtements et la mode, on m’a conseillé d’utiliser aussi Vinted. J’ai mis quelques annonces en ligne mais, pour le moment, je n’ai eu aucune touche contrairement au Bon Coin.

Les magasins d’occasion

Même avec le marché de l’occasion, il est possible de faire du shopping. De plus en plus de boutiques se développent autour de ce créneau, en particulier pour les vêtements. Pour les Lyonnais, il existe plusieurs boutiques comme Lili sur les pavés, La fée du troc ou Prune et Caramel. À Lyon, une adresse pour l’occasion vaut aussi le détour : SOS Poussettes. Vous y trouverez des poussettes et des sièges auto d’occasion révisés et réparés. Pratique pour s’équiper sans casser sa tirelire. L’intérêt des boutiques d’occasion est que la sélection a été faite pour vous. Donc normalement, vous évitez les mauvaises surprises. Par contre, ce sera toujours un plus cher que sur Le Bon Coin.

Les brocantes

Avec les brocantes et vide-greniers, en avant pour les bonnes affaires ! La quasi-totalité de la garde-robe de mon enfant provient des vide-greniers. À 50 centimes le body, il n’y a pas à hésiter. Avec le recul, je ne regrette pas ce choix :

  • les vêtements naissance : un des pyjamas n’a jamais été porté car trop, trop, trop petit, un autre qui a été porté que 24 heures. Vu le prix de ces vêtements, ça fait cher !
  • les vêtements 1 mois : certains n’ont pu être portés que 2-3 semaines. À 1,5 mois, mon enfant mettait déjà du 3 mois.

L’espérance de vie des vêtements pour les nourrissons est si courte que c’est presque une hérésie d’acheter du neuf 😉 Pour profiter des meilleurs prix, je vous recommande d’aller faire des brocantes et vide-greniers dans les petits villages. De plus, sélectionnez ceux où il y a beaucoup d’exposants pour avoir le maximum de choix. Le moment idéal pour aller chiner : c’est le matin très tôt pour acheter les plus belles pièces ou en fin de journée pour profiter du « déstockage ». Enfin, pour savoir où se déroule la prochaine brocante, je vous conseille d’acheter l’agenda des brocantes. J’ai découvert cet ouvrage l’an dernier sur les conseils de mon père, grand fan de brocante en Pays de la Loire. Comme j’allais avoir un enfant et que je ne voulais pas me ruiner, j’ai acheté à mon tour l’exemplaire pour la région Rhône-Alpes : il a été une vraie mine d’or ! Cette année, il va continuer à m’accompagner dans mes achats. D’ailleurs, grâce à son index des bourses spécialisées par thème, on peut retrouver rapidement toutes celles dédiées aux enfants. C’est super pratique si vous ne cherchez que des produits de puériculture, des jouets et autres articles pour vos enfants.

brocante vide-grenier occasion

Les groupes Facebook

Facebook est aussi un bon marketplace. Il existe plusieurs groupes fermés où vous pouvez vendre les vêtements de vos bébés et des équipements de puériculture. Actuellement, j’en ai identifié 2 pour Lyon et les environs : Mums in Lyon et Lyon univers bébé. J’imagine qu’il en existe un peu partout en France.

Les dons

Enfin, n’oublions pas la dernière solution : les dons ! Dès que vous annoncez l’arrivée de bébé, il y a toujours une ou deux personnes qui seront ravies de vider leurs placards en vous faisant don de vêtements, de jeux ou d’équipements de puériculture. Je n’y croyais pas vraiment dans notre cas car nous avons eu notre enfant un peu sur le tard. Et, pourtant, j’ai pu constater que cette solution fonctionne toujours très bien quel que soit l’âge des parents 😉

Et vous, quelles sont vos solutions pour vous équiper à moindre coût ? Partagez vos bons plans.

Ça peut vous intéresser…

J’apprends à coudre à Lyon

1 Commentaire Bébé arrive : comment s’équiper pas cher ?

  1. Customwrittenessays 19 avril 2018 à 20 h 00 min

    On s’y est mis aussi, mais y a du boulot. On a pas mal vendu sur Le Bon Coin pour les affaires de puériculture, un peu les jouets. On a donné des livres aux copains, à la crèche, à l’école. Ceux pour adultes MonsieurChéri les vend en brocante. J’ai vendu quelques fringues et donné. Mais il en reste tellement !

    Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *