Le musée océanographique de Monaco

musée océanographique de monaco
Musée océanographique de Monaco © Loïc Doubinine

Ça y est, vous êtes lassé des plages de la Côte d’Azur ? Vous cherchez une sortie culturelle qui vous permettrait échapper à la chaleur ? Plongez donc dans les profondeurs des eaux du musée océanographique de Monaco. 

Au cœur du monde marin

Avec plus de 6 000 spécimens, le musée océanographique de Monaco est l’un des aquariums les plus connus au monde : il mérite grandement sa réputation. Requins, tortue, méduses, piranhas, hippocampes, poulpe… Devant les vitres des aquariums, nous sommes vite happés par le ballet incessant des poissons. Il y a quelque chose de fascinant de voir ces animaux évoluer dans ce monde du silence alors que nous, visiteurs, déambulons au milieu d’un flot incessant de curieux. Majestueux et confiné seraient les deux adjectifs pour décrire votre expérience ! Mon seul regret : peut-être faudrait-il, comme dans certains musées, réguler le nombre de visiteurs pour permettre à chacun de profiter au mieux des lieux.

Il vous faudra compter pas moins de deux heures pour découvrir les différentes espèces maritimes provenant de la mer Méditerranée, des tropiques, des récifs coralliens… Après, vous pourrez monter au 1er étage admirer le plus grand cabinet de curiosités au monde. Au rendez-vous : des squelettes de baleine et de dauphins suspendus au-dessus de vos têtes, les archives des expéditions d’Albert 1er  à l’origine de la création du musée océanographique de Monaco.

Venir au musée océanographique de Monaco

Avant de venir au musée océanographique de Monaco, nous avons acheté nos places sur Internet. Je vous le conseille grandement : cela évite de faire la queue (qui peut vite être longue) au soleil. Autre avantage de l’achat en ligne : vous allez directement à l’entrée du musée avec vos billets imprimés sur papier malgré le code-barre et le QRcode (oui, ce n’est pas très écoresponsable !).

Si vous venez en voiture, le site Internet du musée vous conseille le parking du Quai des pêcheurs, situé en dessous de bâtiment. Sinon, je vous recommande celui de la Digue : vous rejoignez à pied en une dizaine de minutes le musée océanographique de Monaco en remontant la digue puis en empruntant le chemin des pêcheurs le tout en ayant la mer sous vos yeux. Au bout du chemin des pêcheurs, levez la tête et admirez le bâtiment du musée accroché sur le rocher. Impressionnant !

Informations pratiques

Avenue Saint-Martin – 98000 Monaco
+ 377 93 15 36 00
Ouvert tous les jours. Pensez à vérifier les horaires de fermeture : ils varient selon les saisons.
Tarifs : entre 11 et 16 € selon la période de l’année pour un adulte.

Que faire sur la Côte d’Azur ?

Paradis pour les fans du combo bronzage-baignade, la Côte d’Azur est riche aussi d’un patrimoine architectural et naturel exceptionnel dont il serait dommage de se priver. Voici quelques suggestions :

  • prendre le bateau à Cannes pour passer une journée soit à l’île Sainte-Marguerite, soit à l’île Saint-Honorat ;
  • monter au col de Vence pour faire une balade au milieu d’un paysage lunaire et avoir un peu moins chaud ;
  • se perdre dans les jardins de la villa d’Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat ;
  • emprunter en voiture ou à vélo la route de la Grande Corniche depuis Nice pour rejoindre Monaco et s’émerveiller grâce aux très beaux panoramas sur la côte ;
  • céder au charme délicat de la villa Kérylos à Beaulieu-sur-Mer.

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre prochaine visite 😉

Une autre échappée à découvrir

Une journée au fil des Dentelles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *