Certifiez votre orthographe !

Certificat certification voltaire le robert orthographe

Tout le monde le dit : le niveau en orthographe a baissé. Pour les entreprises, c’est même devenu un critère de sélection lors du recrutement. Alors comment prouver à son futur employeur qu’on maîtrise la langue française ? La dernière tendance est de faire certifier son niveau avec les certifications Voltaire et Le Robert.

Le Certificat Voltaire, le pionnier

Créé en 2010, le Certificat Voltaire est devenu en quelques années la référence pour des entreprises et des établissements supérieurs afin d’évaluer le niveau d’orthographe. D’ailleurs, certaines écoles comme l’ECAM ou l’ISCPA ont intégré cette certification dans le parcours de formation de leurs étudiants. Grâce à cette certification, les étudiants disposent d’une preuve officielle de leur bon niveau en langue française et valorisent leur CV sur le marché de l’emploi.

Comment se déroule la Certification Voltaire ?

La Certification Voltaire est une épreuve qui dure trois heures. Elle commence par une petite dictée sans aucun piège et permet de nuancer le score final avec la lettre « R » en cas de problème de dysorthographie, de texte non rédigé ou illisible et de fautes. Ensuite, le candidat analyse un QCM papier de 195 questions : il faut repérer la(les) faute(s) éventuelle(s) dans une phrase et de griser la(les) case(s) correspondante(s) (A,B,C) dans la grille de réponses. Il peut n’y avoir aucune erreur : il faudra griser la case « D ». Le test est divisé en 2 parties :

  • Partie 1 : 135 questions dans lesquelles il faut distinguer les homophones classiques (a / à, son / sont, voir / voire…), vérifier les accords des verbes et ceux des noms et  des adjectifs…
  • Partie 2 : 60 questions pour évaluer la maîtrise d’un français plus littéraire.

Pour balayer toutes ces questions, il faut compter deux heures. Cependant, une personne bien entrainée peut les réaliser en 1 h 15.

Comment s’entrainer pour avoir un bon score à la Certification Voltaire ?

En juillet 2014, j’ai passé cette épreuve. Pour réviser, j’ai travaillé à partir du livre Optimiser son score au certificat Voltaire. Ce livre se décompose en deux parties :

  • la première partie permet de réussir la première partie du sujet et correspond à l’orthographe professionnelle ;
  • la seconde partie aide à préparer la deuxième partie du sujet et correspond à l’orthographe littéraire.

Chaque partie est composée de sous-parties qui commencent par un test avec 20 phrases où il faut identifier 2 fautes. Ensuite, de courtes leçons expliquent les difficultés en associant parfois des moyens mnémotechniques. Enfin, il y a toujours un court exercice pour valider la leçon. À la fin, deux sujets d’annales corrigés permettent de s’entrainer pour le jour de l’épreuve.

Avec le succès de la Certification Voltaire auprès des employeurs, de nombreux livres ont été édités pour préparer l’épreuve. Je vous recommande de les feuilleter pour trouver celui qui correspond à vos besoins.

Comment comprendre son score sur le Certificat Voltaire ?

Comme pour TOEIC ou le TOEFL en anglais, vous allez obtenir un score entre 1 à 1000 : il pourra être indiqué sur votre CV. La Certification Voltaire distingue 4 niveaux en fonction du profil de poste :

  • niveau 300 pour les métiers dans lesquels les échanges sont principalement techniques ;
  • niveau 500 pour une orthographe professionnelle ;
  • niveau 700 pour les métiers dont les textes ont une portée légale ou stratégique ;
  • niveau 900 pour les métiers liés aux lettres.

À l’issue de l’épreuve, vous recevez par mail et par courrier votre résultat et un code de vérification. Ce code permet à un employeur de vérifier l’authenticité des informations liées au candidat. Par exemple, si vous tapez D63M3E sur la page de vérification de la Certification Voltaire, vous saurez que j’ai eu 941 / 1 000 le 22 juillet 2014. À savoir que ce score au Certificat Voltaire est valable 4 ans.

Quel est le prix pour passer la Certification Voltaire ?

L’inscription pour passer cet examen coûte 59,90 euros. Avec mon code parrain PLAJ8S4P, l’inscription revient à 50 euros. Que penser du coût ? Certains s’offusquent en disant que cela devrait être moins cher. Peut-être. Quoi qu’il en soit, rien n’est gratuit, et surtout pas un examen (il suffit de penser au permis de conduire pour s’en convaincre !).

Un « petit » nouveau sur le marché : la Certification Le Robert

Annoncé dans les médias mi-novembre 2016, Le Robert en partenariat avec Orthodidacte lance sa certification en langue française. Comme la Certification Voltaire, la Certification Le Robert évalue l’orthographe, la grammaire, l’expression et le vocabulaire grâce à 350 questions. Alors qu’est-ce qui différencie ces deux certifications ? D’après les informations obtenues auprès de la Certification Le Robert, j’en identifie 3 :

  • la durée : la Certification Le Robert ne dure que 1 h 45 maximum ;
  • le déroulement : si la Certification Voltaire se fait sur un questionnaire papier corrigé automatiquement par un logiciel, la Certification Le Robert se fait directement en ligne. Cette certification peut se faire dans un centre d’examen agréé et, aussi (nouveauté !), depuis chez vous grâce à système de surveillance en ligne (disponible à partir de janvier 2017) ;
  • le coût : pour la Certification Le Robert, il faudra débourser 110 euros (oui, c’est plus cher que la Certification Voltaire).

Au final, le candidat reçoit aussi un résultat sur 1 000 avec un bilan détaillé par toutes les compétences évaluées (conjugaison, accord sujet-verbe…).

Alors quelle certification passer ? Pour le moment, j’aurais tendance à dire qu’il vaut mieux obtenir la plus connue, donc la Certification Voltaire. Cependant, la Certification Le Robert bénéficie de l’aura du célèbre dictionnaire. Pour ma part, j’envisage de passer cette nouvelle certification par curiosité.

Ça peut vous intéresser…

4 applis pour être au top en français

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *