Le patrimoine romain en Auvergne

patrimoine romain archéologie auvergne clermont
© M. Veschambre, Clermont Auvergne Métropole – Musée Bargoin

 

Après avoir sélectionné pour vous des sites archéologiques et des musées gallo-romains à visiter en Rhône-Alpes, je vous invite maintenant à découvrir le patrimoine romain en Auvergne.

Allier

Ancien territoire du duché de Bourbon, l’Allier est surtout connu pour son patrimoine riche en châteaux (plus de 570 !). Pourtant, au-delà de l’épopée de la famille de Bourbon, qui donnera plusieurs rois au royaume de France, l’Allier conserve aussi des traces de son passé romain à Droiturier, Moulins et Néris-les-Bains.

Droiturier

Situé en pleine forêt, le pont romain de Droiturier est en accès libre toute l’année. Il est sur l’axe de l’ancienne voie romaine Paris-Lyon.

Moulins

60 % des collections présentées dans le musée Anne de Beaujeu proviennent du fonds archéologique, issu principalement des découvertes effectuées au cours du XIXe siècle. Vous y trouverez un ensemble important de figurines de terre cuite blanche de l’Allier. Cette collection est la deuxième de France après celle du musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye.

Néris-les-Bains

Plusieurs sites gallo-romains sont visibles à Néris-les-Bains :
  • trois piscines romaines qui attestent la vocation thermale de Néris depuis l’Antiquité ;
  • le théâtre-amphithéâtre dont il ne reste que la forme elliptique dans le parc des Arènes ;
  • la villa de Cheberne avec ses quartiers artisanaux et d’habitations.
Pour découvrir ce patrimoine de Néris-les-Bains, l’Office du Tourisme organise des visites guidées chaque mardi après-midi à 15 h 00. De plus, la Maison du patrimoine présente aussi aux visiteurs une collection d’objets retrouvés lors des fouilles archéologiques effectuées depuis le XIXe siècle : elle permet de découvrir la vie quotidienne antique. Ouverte les après-midis du mercredi au dimanche, elle propose aussi des visites guidées de ses collections le jeudi et le samedi à 16 h 00.

Cantal

Euh… Pour le Cantal, je n’ai rien trouvé : pas un petit musée, pas un petit site archéologique. J’ai même contacté le comité départemental du tourisme, Destination Cantal, pour avoir des infos. Mais rien du tout ! Par contre, si vous avez des infos, je suis preneuse pour actualiser l’article 😉

Haute-Loire

En Haute-Loire, j’ai trouvé pour les férus d’histoire romaine un seul lieu à visiter : le musée archéologique Michel Pomarat à Saint-Paulien. Si vous avez connaissance d’autres endroits ouverts au public sur la période gallo-romaine, partagez l’information dans les commentaires. J’en profiterai aussi pour compléter ce dossier sur les sites gallo-romains en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Saint-Paulien

Situé dans la chapelle des Pénitents, le musée archéologique Michel Pomarat présente des objets issus des fouilles archéologiques dont des mosaïques, des amphores… Grâce à une muséographie inspirée des chantiers de fouilles, ces témoins de passé racontent Saint-Paulien à travers le temps.

Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme est souvent considéré comme une destination touristique très nature. Pourtant, ce département est riche en patrimoines historiques. Pour vous en convaincre, voici une sélection de 3 lieux pour découvrir l’histoire gallo-romaine du Puy-de-Dôme.

Clermont-Ferrand

Ancienne Augustonemetum, Clermont-Ferrand était la capitale d’un peuple gaulois très important : les Arvernes. De son passé romain, il ne reste qu’un seul vestige visible dans la cité : le mur des Sarrasins, situé rue Rameau. Il serait le parement nord du temple de Vasso Galate, culte probablement à l’origine de la fondation de la ville. Pour compléter votre découverte des Arvernes, il vous faudra aussi visiter le rez-de-chaussée du musée Bargoin où sont exposées les collections archéologiques.
patrimoine romain archéologie auvergne clermont
© M. Veschambre, Clermont Auvergne Métropole – Musée Bargoin
patrimoine romain archéologie clermont auvergne
© M. Veschambre, Clermont Auvergne Métropole – Musée Bargoin

Lezoux

Centre important de production de céramiques sigillées de l’Empire romain, Lezoux comptait environ 1 200 potiers durant l’Antiquité. Son musée de la céramique retrace cette histoire et présente des objets issus des fouilles archéologiques réalisées à Lezoux.

Riom

À Riom, vous trouverez quelques témoignages de l’Antiquité romaine au musée Mandet. Ce sont des céramiques et des petits bronzes issus de la collection Richard donnée à la ville de Riom en 1979.

Remerciements pour les photos :

Une autre échappée à découvrir

Caverne du Pont d’Arc